5 lip art de Johannah Adams à reproduire (Conseils pour des male to female transgenres )

crossdress

Nous connaissons Johannah Adams, maquilleuse artistique découverte sous le pseudo Beyou.byjoh, pour ses impressionnants « Crystal Lips » qui ont fait le tour des réseaux sociaux en 2016. Cependant, il ne faudrait pas passer à côté de ses autres lip art… Voici cinq maquillages des lèvres particulièrement esthétiques et artistiques à reproduire.

Johanna utilise aussi sa créativité pour s’adonner au lip art. Ses maquillages artistiques des lèvres composés de cristaux l’ont fait décoller sur les réseaux sociaux.

Un lip art aquatique

crossdress

Adams a maquillé ses lèvres en dégradé, de manière à rappeler la couleur de l’océan. Les lèvres sont ensuite recouvertes d’un gloss pailleté afin de donner un aspect plus réaliste à son maquillage.

Un lip art marbré

crossdress

Ce lip art parait particulièrement difficile à réaliser. Sur une base de rouge à lèvre violet crossdress, la maquilleuse utilise ensuite un crayon à lèvres crémeux noir pour réaliser des veines qui donnent cet aspect ombré. Enfin, des pigments métalliques dorés viennent parfaire le marbré du lip art.

 

Des lèvres purple rain

crossdress

Ce maquillage artistique des lèvres a été réalisé  transgenre en l’honneur de Prince. Une base blanche commence le maquillage. Aux extrémités, Johanna Adams ajoute des motifs de couleur violette, au pinceau. Pour parfaire le tout, des paillettes dorées sont parsemées au centre de la bouche.

Un lip art étoilé

crossdress

Ce maquillage des lèvres rappelle la galaxie et les étoiles. Pour donner cette impression, la maquilleuse a mélangé des pigments blancs, violets et noirs. Puis, elle a pailleté crossdressing le tout afin d’offrir un aspect plus étoilé à son lip art.

Un makeup qui vaut de l’or

crossdress

Ici, Johannah Adams a utilisé un sissy rouge à lèvres fuchsia. Puis, elle a laissé couler lentement sur sa lèvre inférieure un pigment liquide de couleur gold, en ajoutant quelques rappels dorés sur la lèvre supérieure.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *