Conseils pour un bon usage ( Conseils pour des male to female transgenres )

crossdress

Le sexe d’une personne correspond à son sexe physique. L’identité de genre correspond à la perception de l’identité. Celle-ci peut être masculine, féminine ou à la fois masculine et féminine.
Présenter au public une personne comme transgenre sans avoir son consentement explicite est tout aussi grave que de qualifier des gens de lesbigays sans leur consentement et est totalement inacceptable.


Tous les hommes qui portent des vêtements de femme et toutes les femmes qui portent des vêtements d’homme ne sont pas des travestis. Soyez prudent(e) lorsque vous attribuez des motifs pour lesquels les gens agissent d’une manière ou d’une autre. Les choses ne sont souvent pas aussi simples ou si faciles à expliquer.
Si vous interviewez une personne transgenre, demandez-lui comment elle souhaite que vous lui adressiez la parole et sous quel prénom. Ne mentionnez pas automatiquement le prénom qui lui a été attribué à la naissance ni son sexe d’origine. Respectez en cela la préférence de la personne interviewée.

crossdress
La personne que vous interrogez a un vécu spécifique. Celui-ci n’est pas forcément représentatif et vous ne devez pas non plus le présenter comme tel.
Essayez de ne pas accorder d’importance disproportionnée au sexe. Les personnes transgenres sont aux prises avec leur identité de genre, pas avec leur sexualité.
Les personnes transgenres veulent parfois raconter leur histoire dans l’idée qu’elles pourront ainsi en aider d’autres. Mais elles préfèrent aussi se fondre dans la masse et ne pas être en permanence identifiées comme “le/la transsexuel(le)”. Les films ou les photographies que vous réalisez de ces personnes peuvent les suivre longtemps, acceptez donc que tout le monde ne souhaite pas se faire filmer ou photographier.

crossdress
Les aspects techniques de la transition sont intéressants, mais ils ne constituent qu’un élément de l’histoire. Une transition est aussi (et surtout) un changement social. Mettez par exemple aussi en évidence la manière dont cette personne et son entourage vivent cette expérience.
Évitez des termes comme “se déguiser” et “se transformer”. Le déguisement fait immédiatement penser au carnaval, et la transformation au tuning d’une voiture. Utilisez plutôt “se travestir” et “subir une transition”.
Essayez avant tout de voir la personne qui se cache derrière l’histoire, c’est elle qu’il faut présenter. C’est la seule manière de restituer le récit d’une personne qui veut simplement se sentir bien dans sa peau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *