Se démaquiller à l’huile (Conseils pour des male to female transgenres )

crossdress

Très tendance en ce moment, le démaquillage à l’huile fait fureur ! Et pour cause, efficace, économique et écologique, l’huile démaquillante a tout pour plaire ! Adopté depuis longtemps par les Japonaises, le démaquillage sous forme d’huile est apparu en France il y a quelques années seulement Conseils pour des male to female transgenres .

Alors, qu’est-ce que le démaquillage à l’huile ? Comment ça marche et à qui convient-il ? On répond aujourd’hui à vos questions !

Pourquoi l’huile est-elle un démaquillant efficace ?

transgenre

L’huile est très efficace car elle permet de dissoudre les pigments du maquillage, même waterproof. C’est le même phénomène que lorsque vous avez le mascara qui a coulé en fin de journée : c’est le sébum, une substance grasse produite naturellement par la peau, qui a dissout les pigments de votre mascara ! Vous verrez, sur les yeux, la bouche, le teint, elle est redoutable !

Comment se démaquiller à l’huile ?

crossdress

1ère technique de démaquillage à l’huile : au doigt
Il suffit d’en appliquer une petite noisette, de masser les zones à démaquiller avec les doigts en insistant bien sur les zones maquillées (les yeux ou la bouche par exemple).
Ensuite, il suffit de rincer votre visage avec de l’eau afin de dissoudre l’huile crossdress. Elle va s’émulsionner avec l’eau et tout le maquillage va disparaître ! Magiiiique !

2e technique de démaquillage à l’huile : à l’aide d’un coton ou d’une éponge

crossdress

 

Pour celles qui sont habituées au coton ou à l’éponge, pas de panique, cette technique est aussi efficace ! Il suffit de mettre un peu de l’huile sur votre coton ou votre éponge et de démaquiller les zones de votre visage de la même manière qu’avec votre démaquillant habituel. Terminez en rinçant.

Il est possible d’utiliser un nettoyant doux après le démaquillage mais ce n’est pas obligatoire.

Vous pouvez aussi terminer votre démaquillage par une lotion tonique qui permettra d’enlever les derniers résidus ainsi que le calcaire présent dans l’eau.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *