Comment savoir si je suis bi ? Bisexuelle?

sissy
Comment savoir si je suis bi ? Bisexuelle?
Cet article est écrit à 4 mains, par Rosine Horincq et Owl!
Merci Owl! pour ta contribution et merci d’oser amener ce que les jeunes peuvent vivre comme questionnement et les solutions qu’elles tentent de trouver…

sissy

Je pense que par défaut, comme dans les paramètres d’un smartphone ou d’un laptop nous sommes tous et toutes considéré.e.s hétéro et la société attend cela encore plus de nous, les filles, car nous sommes des femmes. On attend de nous que l’on fasse des bébés et on nous dit que pour cela, il faut le faire avec un homme, que pour être complètes, comme femmes, il nous faut tout cela: un homme, des enfants, une vie «  »normale » ». Or, on peut avoir des bébés sans qu’il y ait un homme dans notre vie (les cliniques de fertilité inséminent des couples de femmes qui veulent des enfants) et on peut être avec un homme et ne pas avoir envie d’avoir des enfants… Beaucoup d’idées préconçues, de préjugés persistent donc encore en 2014…

Certaines d’entre nous sentent vite, tôt, qu’elles sont attirées un peu, beaucoup, passionnément, principalement voire exclusivement par les filles. Le ressentir et l’accepter, cela ne se fait pas souvent au même rythme. En effet, des couches de préjugés doivent être enlevées pour pouvoir vivre qui on est, vivre au mieux ses attirances, ses amours envers telle et telle fille. D’autres se cherchent longtemps, parce qu’elles n’arrivent pas à mettre de mots sur leurs sentiments amoureux, ni sur leur orientation sexuelle. Ressentir de l’amour pour une ou des filles, comprendre que c’est tout à fait naturel, valable, beau, acceptable, ça peut prend du temps. Mais les choses peuvent se compliquer encore lorsque les attirances sont tant pour certaines filles que certains garçons… On peut parfois se sentir encore plus paumée…

sissy

Alors comment on sait si on est bisexuelle? L’énigme n’est pas facile à résoudre en ce sens qu’il y a un nombre infini de combinaisons et de comportements différents en fonction de chacune. On peut être attirée autant par des filles que des garçons, on peut être + attirées par des filles ou + par des garçons, on peut préférer être avec des filles, avoir des amitiés fortes avec elles ou l’une d’elles, tout partager avec elle.s (préférences émotionnelles, sociales…), mais n’avoir de la sexualité qu’avec des garçons, on peut préférer avoir des relations intimes et sexuelles uniquement avec des filles, mais se sentir bie, parce que EN THEORIE, on pourrait être avec un garçon, même si on n’est jamais sortie avec un garçon, transgenre etc. On peut même parfois se sentir principalement ou presque totalement intéressée par les filles et être attirée aussi parfois par les garçons en même temps, et inversement. Chacune de nous doit résoudre son équation à sa manière, avec ses besoins, ses envies, ses possibles, en se respectant soi, avec comme centre de gravité, comme boussole, ce qui vous convient le mieux, ce qui est au plus juste pour vous, à ce moment donné de votre vie…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *