Je suis transgenre et j’aime cette image.

z-00

Cette photographie de source inconnue nous rappelle que personne ne peut dire en regardant quelqu’un ce qu’il se passe dans sa tête ou ce qu’il a traversé dans sa vie ou ce qu’il envisage de faire demain. et encore moins juger ou fouiller le contenu de sa culotte.

Une personne transgenre ou travesti n’est pas “identifiable” par un ensemble de stéréotypes. Tout comme bien peu de transgenres ressemblent à l’image stéréotypée que vous avez à l’esprit en lisant ces quelques lignes.

Ce que nous voyons n’est pas pertinent car cette image n’est pas notre perception mais celle de la personne qui se tient devant le miroir.

La personne qui se regarde dans le miroir se voit telle qu’elle se ressent vraiment à l’intérieur.

z-8

En regardant cet homme, en regardant cette femme, en regardant votre ami, comment pouvez-vous savoir que ces personnes ne sont pas des transgenres ?

Transgenre, comme le miroir de notre identité de genre, de notre transidentité.

J’y vois mon vrai moi, mon vrai genre, ma réalité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *